Rapport relatif à l’accessibilité des programmes de télévision aux personnes handicapées et à la représentation du handicap à l’antenne

Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, a recueilli les conclusions du rapport 2018 du Conseil supérieur de l’audiovisuel sur l’accessibilité des programmes de télévision aux personnes handicapées et la représentation du handicap à l’antenne.

Par la voix de son président Olivier Schrameck, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a présenté le 29 mai 2018 à Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, son rapport relatif à l’accessibilité des programmes de télévision aux personnes handicapées et à la représentation du handicap à l’antenne.

La ministre remercie le CSA d’avoir dirigé les travaux de ce rapport, qui dresse comme chaque année les constats et défis à relever collectivement. Ce rapport revêt une importance toute particulière cette année en ce qu’il s’efforce non seulement de dresser un bilan de l’année écoulée mais présente également un projet des actions à mener lors de l’année à venir.

Les axes de travail futurs pour le secteur audiovisuel concernent notamment trois enjeux : le renforcement de la représentation du handicap à l’antenne ; le soutien à la formation et l’augmentation de l’emploi des personnes handicapées dans le domaine de la communication audiovisuelle ; l’extension de l’accessibilité des programmes aux contenus en direct ainsi qu’à la vidéo à la demande. Dans cette perspective, les actions concrètes qui seront menées accompagneront les personnes, tant dans leur quotidien que dans leurs parcours de vie.

La ministre tient à saluer le travail déjà entrepris par plusieurs chaînes de télévision en faveur de l’inclusion et réitère son soutien aux acteurs engagés du domaine audiovisuel afin de bâtir une société qui garantit la participation pleine et entière de tous.