Discours de Sophie CLUZEL lors de l’inauguration du Foyer d’accueil médicalisé (FAM) « La Maison en plus »

Discours de Sophie CLUZEL, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées. Inauguration du Foyer d’accueil médicalisé (FAM) « La Maison en plus », le 26 juin 2017 – 10h00, (56 rue de Garches – 92420 VAUCRESSON)

Seul le prononcé fait foi

Monsieur le délégué spécial au handicap auprès de la présidente de la Région Ile-de-France, Pierre DENIZIOT,

Monsieur le président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, Patrick DEVEDJIAN,

Monsieur le président de Hauts-de-Seine Habitat, Christian DUPUY,

Madame le Maire de Vaucresson, Virginie MICHEL-PAULSEN,

Monsieur le directeur général de l’ARS Ile-de-France, Christophe DEVYS,

Monsieur le président de l’ADAPEI 92, Stephen DECAM ,

Monsieur le président de l’association « Quelque chose en plus », Ludovic SALAUN,

Mesdames, Messieurs,

C’est un grand honneur d’être parmi vous aujourd’hui pour l’inauguration de ce foyer d’accueil médicalisé (FAM) en tant que secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, d’autant plus dans ce département des Hauts-de-Seine que j’affectionne particulièrement comme vous le savez.

Ce foyer d’accueil médicalisé (FAM) est le résultat d’une collaboration efficace avec des acteurs volontaires.
Je salue donc l’association « Quelque chose en Plus », promoteur du projet et l’ADAPEI 92, qui assurera la gestion de l’établissement, d’avoir œuvré ensemble pour permettre à des adultes lourdement handicapés d’avoir une structure digne et exemplaire.

En effet, ce projet, présenté en 2009, a eu le temps de mûrir, de se développer pour permettre à 32 personnes d’en faire leur lieu de vie, 16 personnes polyhandicapées et 16 personnes avec des troubles envahissants du développement.

A ce titre, j’en profite pour vous annoncer le lancement, le 6 juillet prochain à l’Elysée de la concertation préparatoire au 4e plan autisme L’accueil de cette manifestation dans le palais présidentiel est la marque de l’engagement tout particulier du président, Emmanuel MACRON, en faveur des personnes avec autisme.

Ce chantier est tout à fait prioritaire pour le gouvernement d’Edouard Philippe, comme j’ai eu l’occasion de l’indiquer en prononçant ma communication en conseil des ministres, le 7 juin dernier, sur le handicap priorité du quinquennat.
Cette priorité, c’est au plus près des personnes qu’elle se manifeste, et dans tous les détails de leur accueil. Aussi, je salue l’effort qui a été réalisé ici à Vaucresson en matière de développement durable avec notamment l’obtention du label « Habitat et Environnement » qui optimisera la gestion de l’eau au service du confort des résidents ainsi que les différents panneaux solaires thermiques qui font rimer handicap et environnement. Il faut dire également que le cadre dans lequel nous sommes, un si beau parc non loin du château de Vaucresson, sera, à n’en pas douter, un lieu de quiétude et de confort pour les personnes.

A ce titre, mon action aura comme principe de partir des besoins individuels des personnes en situation de handicap pour construire des solutions collectives et non l’inverse. Cela sous-entend le décloisonnement, la simplification des contraintes administratives et bien entendu la concertation.

C’est pourquoi je compte sur l’ensemble des acteurs, les régions et les collectivités locales comme celles qui, ici, ont apporté leurs précieuses contributions à ce projet : notamment la ville de Vaucresson, le Conseil Général des Hauts-de-Seine, la Région Ile-de-France, ainsi que l’Etat par l’intermédiaire de la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) et de l’ARS (Agence Régionale de Santé).
Notre objectif par ces actions, est de relever le défi d’une société accessible, fraternelle et solidaire qui ouvre le champ des possibles au lieu de contraindre.
Enfin, j’aimerais avoir une pensée pour le personnel et les membres de l’équipe médico-sociale qui feront vivre cet endroit au quotidien et développeront les capacités d’intégration sociale des personnes avec l’objectif de les ouvrir sur le monde et d’être à leur écoute.

Longue vie à cette maison ! Longue vie au FAM !

Merci à tous.