8 octobre 2019 : 1 an de l’accessibilité téléphonique

Sophie Cluzel s’exprime dans le cadre des 1 an de l’accessibilité téléphonique pour les personnes sourdes et malentendantes.

Présentation de l’anniversaire de l’accessibilité téléphonique

La ministre Sophie Cluzel s’exprime dans une vidéo traduire en Langue française parlée complétée (LFPC)


La ministre Sophie Cluzel s’exprime dans une vidéo traduire en Langue des signes française (LSF)


L’accessibilité téléphonique, c’est quoi ?

Les personnes sourdes ou malentendantes peuvent depuis 1 an passer et recevoir leurs appels téléphoniques à travers 3 modes de communication :

  • en langue des signes française (LSF) ;
  • en langue française parlée complétée (LPC) ;
  • en transcription écrite simultanée (sous-titrage)

Un service gratuit est déployé de manière progressive par les opérateurs de téléphonie. Actuellement, ce service est ouvert aux abonnés d’opérateurs téléphoniques, pendant 1h par mois sur un créneau allant du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00 (hors jours fériés).

Les grandes entreprises proposent un service téléphonique accessible sur 50% des plages d’ouverture du service client et le proposeront sur 100% des plages d’ouverture du service client au 1er octobre 2026.

Concernant les services publics, ils proposent une accessibilité à 50% des plages d’ouverture de l’accueil téléphonique et le proposeront à 100% au 1er octobre 2026.
Sont d’abord concernés :

  • les services publics gérés par l’Etat ou un organisme le représentant et ceux gérés par des personnes privées chargées d’une mission de service public
  • les collectivités territoriales et villes de plus de 10 000 habitants au 07 octobre 2020,
  • l’ensemble des collectivités territoriales au 07 octobre 2021