Signature de la 2ème charte handicap de la Conférence des Grandes Écoles

Lundi 11 février 2019, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, se sont rendues au campus d’UniLaSalle à Beauvais lors d’un événement porté par la Conférence des grandes écoles (CGE) pour signer la 2ème charte handicap de la Conférence des Grandes Écoles.

Accueillir les personnes en situation de handicap dans l’enseignement supérieur

La loi du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté » consacre le devoir du service public de l’éducation d’assurer une formation scolaire et supérieure aux enfants, adolescents et aux adultes se trouvant en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant. La loi vise, entre autres, à les accueillir dans l’enseignement supérieur.

La Conférence des grandes écoles (CGE) approuve les conclusions du Rapport du comité interministériel du 20 septembre 2017, notamment les objectifs liés :

  • au renforcement de l’accessibilité des formations pour construire un enseignement supérieur inclusif
  • à « l’embauche et au maintien en emploi des personnes handicapées

La Conférence des grandes écoles intègre également l’engagement n°3 « Rattraper notre retard en matière de scolarisation » de la Stratégie nationale pour l’autisme 2018-2022, notamment la garantie de l’accès des jeunes qui le souhaitent à l’enseignement supérieur.

La signature de la 2ème charte Handicap

Depuis 2008, en signant la première charte Handicap, la Conférence des Grandes Ecoles s’engage à soutenir ses établissements membres dans leur développement de dynamique inclusive. Membre de la CGE, c’est tout naturellement qu’UniLaSalle a convié Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées pour signer la 2ème charte Handicap.

Un événement labellisé "Tous Concernés, Tous Mobilisés"

Cet engagement a été labellisé « Tous concernés, tous mobilisés » par la Conférence Nationale du Handicap 2018-2019 et par la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme.