Sophie Cluzel en déplacement à Grenoble

Le Vendredi 22 février, la ministre Sophie Cluzel s’est rendue à Grenoble, une visite à la rencontre des professionnels qui accompagnent les personnes en situation de handicap : à la Maison Départementale de l’Autonomie (MDA) et au CHU de Grenoble Alpes.

Un meilleur accompagnement des personnes : la Maison Départementale de l’Autonomie

La ministre s’est d’abord rendue à la Maison Départementale de l’ Autonomie où elle a participé à une table ronde sur 3 principaux sujets :

  • Les spécificités de l’organisation en Maison Départemental de l’Autonomie MDA : pourquoi ce choix historique ? quelle plus-value pour les personnes ?
  • Les missions d’évaluation des besoins et d’accompagnement des parcours (périmètre MDPH) : quelles évolutions de la demande des personnes ? quelles évolutions des pratiques professionnelles par rapport aux orientations et à l’accompagnement des parcours ?
  • La transformation de l’offre territoriale : comment le département soutient-il l’émergence des réponses inclusives ? en quoi l’organisation en MDA facilite-t-elle l’adaptation des réponses ?

Cette visite a été l’occasion de rappeler l’engagement de la ministre envers la simplification des procédures des personnes en situation de handicap, avec notamment l’attribution des droits à vie qui a été acté par le décret du 27 décembre dernier.
Aussi, Sophie Cluzel a insisté sur l’importance de la transformation de l’offre au service d’un meilleur accompagnement des parcours de vie des personnes en situation de handicap.

Visite au CHU de Grenoble Alpes

La ministre Sophie Cluzel s’est ensuite rendue au Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes, pour visiter l’Unité Rhône-Alpes d’Accueil et de Soins pour les Sourds (URAASS) où elle a pu discuter avec les professionnels du secteur .

Elle s’est ensuite déplacée au Centre National Relais 114, un service public couvrant l’ensemble du territoire national (métropole et Outremer). Le 114, numéro unique d’appel d’urgence pour les personnes sourdes et malentendantes, a lancé officiellement ce jour l’accès au service en "Conversation totale" en présence de la ministre.

Ce fût l’occasion de présenter deux nouveautés qui ouvrent des perspectives inédites d’accessibilité : la mise en place d’une application dédiée et du site www.urgence114.fr qui propose un tchat mais aussi la visio en Langue des Signes Française.