Comité de pilotage

Transformation de l’offre d’accompagnement

Le 29 Janvier 2019, la ministre Sophie Cluzel, et Frédéric Bierry, Président du Département du Bas-Rhin et de la commission Solidarités et affaires sociales de l’Assemblée des départements de France, ont présidé le deuxième comité de pilotage national aux côtés de l’ensemble des parties prenantes.


Un atelier avec l’ensemble des acteurs

Le 2ème comité de pilotage de transformation de l’offre d’accompagnement en présence de la ministre Sophie Cluzel s’est tenu également avec tous les acteurs engagés dans cette démarche : administrations, services de l’Etat, collectivités territoriales, maisons départementales des personnes handicapées, associations représentant les personnes en situation de handicap, associations gestionnaires.

L’occasion pour la ministre Sophie Cluzel de rappeler que :

« L’attente des personnes est simple : être citoyens à part entière et vivre dignement tout en exerçant leurs droits. Pour cela, nous devons offrir un accompagnement à tous ceux qui en ont besoin, car laisser les gens sans solution c’est tout l’inverse de la société inclusive que je souhaite. »

© Ministères Sociaux/DICOM/SIPA/T.Reynaud

Partages d’initiatives inspirantes

Réuni à la fondation Saint-Jean-de-Dieu, qui a mis en place des offres d’accompagnement innovantes, en particulier une maison des répits en cœur de ville, le comité de pilotage a permis de partager d’autres initiatives inspirantes, telles que les coordonnateur de projet et de parcours porté par la Fondation OVE ou les assistants au projet de vie du Centre de ressources régional de l’association Trisomie 21 de Nouvelle Aquitaine. Il s’agit d’un véritable levier de l’autodétermination pour les personnes accompagnées afin de concrétiser le principe « Jamais rien pour nous sans nous ! ».

« Ce que nous recherchons aujourd’hui, c’est précisément de libérer toute cette énergie, de sécuriser les nouveaux modèles d’accompagnement, et d’accompagner les professionnels dans l’évolution des pratiques portée par ces nouveaux modèles. » Sophie Cluzel

Point d’étape des actions engagées

© Ministères Sociaux/DICOM/SIPA/T.Reynaud


Les membres du comité de pilotage ont fait un point d’étape sur les actions engagées, afin d’accélérer le mouvement de transformation porté par les acteurs de terrain. L’offre actuelle représente près de 495 000 places en établissements et services (158 000 places pour enfants et 337 000 places pour adultes) et un budget très conséquent d’environ 17 milliards d’euros, cofinancé à la fois par l’Etat et les départements. La « stratégie quinquennale d’évolution de l’offre médico-sociale » mobilise par ailleurs un financement spécifique de 180 millions d’euros.

« Cependant, tout n’est pas une question de moyens. Nous devons faire évoluer les perceptions et les pratiques professionnelles pour accepter une part de risque inhérente à la vie en milieu ordinaire, inhérente à la vie tout simplement. Ce mouvement doit impérativement s’accompagner de la transformation du secteur médico-social, de sa plus grande ouverture. Les personnes en situation de handicap doivent devenir visibles pour que les mentalités évoluent réellement. ». Sophie Cluzel

Un atelier sur la sémantique

La sémantique de la transformation de l’offre étant assez complexe, un groupe de membres du comité de pilotage s’est ensuite rassemblé en atelier pour réfléchir à un vocable rénové et simplifié.