TAP et Orchestre des Champs-Elysées

Lieu des activités : TAP – scène nationale Poitiers
Année de lancement : 2018
Nom de l’organisme porteur du projet : TAP et Orchestre des Champs-Elysées
Etat d’avancement : En activité

Descriptif de l’évènement / action / pratique remarquable labellisée

8 personnes déficientes visuelles, d’âges très différents, sont invitées à créer une courte forme dansée lors d’un laboratoire de création proposé par le TAP, l’Orchestre des Champs-Elysées et la compagnie Sine Qua Non Art. Les ateliers sont menés par les chorégraphes fondateurs de la compagnie Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours avec deux musiciens de l’orchestre Benoît Weeger, altiste, et Jean-Baptiste Pelletier, contrebassiste. Le spectacle sera présenté pour deux représentations le 12 avril 2019 lors du Festival A Corps.

L’impact citoyen de l’action remarquable

Les personnes déficientes visuelles participant au projet vivent une expérience artistique forte, impliquant le corps, le rapport à l’espace mais surtout un acte de création collective, partagé avec des artistes.
Leur création est présentée au tout public, au cœur de la programmation du Festival A Corps, un rendez-vous clef de la saison du TAP, ce qui contribue à modifier le regard du public valide sur les personnes en situation de handicap, mais aussi conduit ces dernières à dépasser leurs appréhensions et leurs freins, en les faisant participer à la vie sociale et artistique de leur territoire.

Les chiffres clefs

  • 10 volontaires déficients visuels
  • 3 structures culturelles d’envergure engagées dans le projet
    • Orchestre des Champs-Élysées
    • TAP Théâtre Auditorium de Poitiers
    • Compagnie Sine Qua Non Art
  • 22 heures d’ateliers de pratique artistique
  • 2 représentations en conditions professionnelles dans le Festival À Corps

Présentation de l’organisme

Le TAP, l’Orchestre des Champs-Elysées et la compagnie Sine Qua Non Art ont co-construit ce projet en collaboration avec le Groupement de Coopération Sanitaire Handicap sensoriel du Poitou Charentes. C’est ainsi qu’est né Confluence : proposer à des personnes aveugles et malvoyantes de découvrir la musique classique à travers le son, la musique, les bruits, les gestes et le corps. Plusieurs rencontres de présentation du projet ont eu lieu, à partir desquelles s’est construit un groupe de 8 volontaires, de 9 à 70 ans, qui se sont engagés dans le processus de création aujourd’hui en cours.

Contact – Site web

- www.tap-poitiers.com
valerie.contet@tap-poitiers.com