Confinement : un programme de soutien parental en ligne gratuit jusqu’au 11 mai pour les familles et les professionnels qui les accompagnent

Le confinement met à l’épreuve tous les parents. Parmi eux, certains connaissent des difficultés particulières et accrues, notamment les parents qui rencontraient déjà des problèmes éducatifs et les parents d’enfants handicapés avec des troubles aggravés par le confinement.

Pour répondre à ces difficultés, Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre en charge des Personnes handicapées, Adrien Taquet, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé et Claire Compagnon, déléguée interministérielle Autisme et troubles du neuro développement, invitent les parents qui le souhaitent et les professionnels qui cherchent des solutions innovantes pour accompagner les familles à expérimenter un programme de soutien à la parentalité en ligne. Ils peuvent, par exemple, s’inscrire gratuitement au programme de soutien à la parentalité « Triple P ». Triple P ® est un programme validé par l’Organisation mondiale de la Santé, et les Nations Unies [1].

Cette offre de services s’ajoute et complète le plan d’actions de soutien à la parentalité lancé par Adrien Taquet en lien avec la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF).

Le programme Triple P, comme Pratiques Parentales Positives, est un programme éducatif en ligne fondé sur les preuves. Ce système conçu pour renforcer les compétences des parents propose huit modules que chaque parent peut suivre à son propre rythme. Chaque module comporte des démonstrations vidéo de comportements et d’activités.

Si les règles de confinement ont été allégées pour les personnes handicapées, tous les débordements n’ont pas cessé, mettant à mal des parents qui n’ont pas toujours les bonnes méthodes et les bons mots pour abaisser le niveau de tension.

Ces difficultés se retrouvent également dans les familles qui bénéficient d’une aide éducative à domicile judiciaire ou administrative (AEMO, AED) dans la mesure où les interventions des professionnels de la protection de l’enfance ne peuvent s’organiser dans les mêmes conditions et avec la même régularité.

Compte tenu des difficultés liées à la période de confinement, le gouvernement souhaite accompagner les familles en leur permettant d’accéder à des programmes de guidance parentale reconnus internationalement. Il a obtenu la gratuité du programme Triple P jusqu’au 11 mai pour tous les parents qui souhaitent y participer.

EN PRATIQUE
- Pour accéderau programme
- L’accès aux contenus est gratuit pour toutes les familles jusqu’à la fin du confinement,
- Après le 11 mai, les parents déjà inscrits pourront terminer le programme, les autres devront générer un abonnement payant.
pdf Télécharger le communiqué de presse au format PDF Téléchargement (384.4 ko)

Contacts presse :

- Secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance : sec.presse.enfance@sante.gouv.fr

- Délégation interministérielle Autisme et TND : arnaud.lestang@pm.gouv


[1Dans son rapport sur la prévention de la violence, l’Organisation mondiale de la santé a désigné Triple P comme l’un des deux seuls programmes existants qui offrent des preuves scientifiques solides de leur capacité à prévenir la maltraitance des enfants.
World Health Organization. (2009). Preventing violence through the development of safe, stable and nurturing relationships between children and their parents and caregivers. Series of briefings on violence prevention : The evidence. Geneva, Switzerland : WHO.