« Ensemble pour une école inclusive »

Les premières annonces à l’Assemblée nationale

Jeudi 31 janvier 2019, le Gouvernement a discuté, dans un esprit de consensus, la proposition de loi du député Christophe Bouillon consacrée à « l’accompagnement des enfants en situation de handicap »

Lors des débats, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, a tenu à affirmer :

  • L’accélération du plan de transformation des contrats aidés précaires en contrats pérennes d’Accompagnant d’élève en situation de handicap (AESH). Dès la rentrée 2019, tous les accompagnants des élèves en situation de handicap auront un contrat pérenne. Ces contrats de trois ans seront renouvelables une fois avec à la clef un CDI.
  • La mise en place d’une formation de 60 heures annuelles pour tous ces accompagnants afin de garantir une meilleure qualité de scolarisation des élèves.
  • La mise en place de Pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL). Ces équipes d’accompagnants à temps plein, dédiées aux établissements, permettent de s’adapter aux différents types de besoins des élèves en situation de handicap sur leur temps scolaire, et d’offrir aux familles une meilleure qualité dans l’accompagnement de leurs enfants. Ces équipes dédiées de personnes qualifiées permettront aussi de mieux articuler l’accompagnement des élèves sur le temps scolaire et périscolaire.
  • La pleine reconnaissance des accompagnants comme professionnels à part entière des équipes éducatives, qui se traduira par une revalorisation de ce métier.

Ces nouvelles mesures proposées par le Gouvernement représentent une étape importante pour permettre de continuer à améliorer la scolarisation des élèves en situation de handicap. Elles montrent toute la détermination du Gouvernement pour que chaque enfant puisse trouver pleinement sa place et grandir au sein de l’école de la République.

Le Président de la République a fait du handicap une priorité du quinquennat. La scolarisation des enfants en situation de handicap à l’école de la République est un enjeu fondamental. Le Gouvernement est engagé depuis le début de la mandature pour conduire, avec les familles, les associations et l’ensemble des personnels éducatifs et médico-sociaux, une réforme d’ampleur pour construire une école de la réussite pour tous les élèves.

Pour atteindre cet objectif, une vaste concertation a été engagée depuis octobre 2018, réunissant tous les partenaires. Leurs propositions seront remises le 11 février 2019 à Jean-Michel Blanquer, ainsi qu’à Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées, lors du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH).

Contact presse
Secrétariat d’État
aux Personnes handicapées
T 01 40 56 88 02
seph.communication@pm.gouv.fr

Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse
T 01 55 55 30 10
spresse@education.gouv.fr