Transformation de l’offre d’accompagnement des personnes handicapées

Construire un accompagnement sécurisé des parcours pour favoriser la pleine participation des personnes à la vie en société

Sophie Cluzel, secrétaire d’État en charge des Personnes handicapées, et Frédéric Bierry, Président du Département du Bas-Rhin et de la commission Solidarités et affaires sociales de l’Assemblée des départements de France, ont présidé, ce mardi 29 janvier 2019, le deuxième comité de pilotage national dédié à la transformation de l’offre d’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Le deuxième comité de pilotage de la transformation de l’offre d’accompagnement des personnes en situation de handicap s’est tenu en présence de toutes les parties prenantes : administrations, services de l’Etat, collectivités territoriales, maisons départementales des personnes handicapées, associations représentant les personnes en situation de handicap, associations gestionnaires. Quelques 15 000 établissements et services sociaux et médico-sociaux accompagnent aujourd’hui plus de 158 000 enfants et 335 000 adultes en situation de handicap. Cette offre a presque doublé en 10 ans.

Réuni à la fondation Saint-Jean-de-Dieu, qui a mis en place des offres d’accompagnement innovantes, en particulier une maison de répit en coeur de ville, le comité de pilotage a permis de partager d’autres initiatives inspirantes, telles que les coordonnateur de projet et de parcours porté par la Fondation OVE ou les assistants au projet de vie du Centre de ressources régional de l’association Trisomie 21 de Nouvelle Aquitaine. Il s’agit d’un véritable levier de l’autodétermination pour les personnes accompagnées afin de concrétiser le principe « Jamais rien pour nous sans nous ! ».

Les membres du comité de pilotage ont fait un point d’étape sur les actions engagées, afin d’accélérer le mouvement de transformation porté par les acteurs de terrain. Il vise à sécuriser les parcours quel que soit le lieu de vie choisi et à garantir à chaque personne un accompagnement souple, modulaire et construit au regard de ses attentes, favorisant son accès effectif aux apprentissages, à la formation et l’emploi, à la santé, au logement, et à toutes activités favorisant sa pleine participation à la vie sociale.

Un plan d’actions a également été présenté, dessinant les engagements partagés pour l’avenir. Il prévoit, en particulier, la mise en place d’une mesure de la satisfaction des personnes accompagnées avec l’appui de la Haute autorité de santé, la modélisation de nouvelles réponses inclusives et la signature d’un engagement de développement de l’emploi et des compétences avec les branches professionnelles du secteur.

La création de nouvelles réponses inclusives, notamment des pôles de compétences et de prestations externalisées, la création dans la loi Elan d’un forfait pour l’habitat inclusif et le lancement des Territoires 100 % inclusifs, constituent des actions marquantes de l’année écoulée. Elles illustrent la politique de co-construction entre l’Etat et l’Assemblée des départements de France qui partagent la responsabilité de cette politique.

Contact presse : seph.communication@p.gouv.fr
Tél. 01 40 56 88 02