Article

ANECAMSP

Publié le 28/01/2019 Temps de lecture : 3 minutes
Actions labellisées et partenaires

A l'occasion de la Conférence nationale du handicap (CNH) 2018-2020, la campagne Agir Tôt a été récompensée par le label « Tous concernés, tous mobilisés ».

Lieu des activités : dans toute la France (carte interactive : Paris)
Année de lancement : 2018
Nom de l’organisme (s) porteur (s) du projet : ANECAMSP
Etat d’avancement : En activité

 

Décrivez l’action

 

 

Par la campagne « Agir tôt », nous souhaitons :

 

- faire connaître le développement précoce,

 

- aider, au plus tôt, au repérage des difficultés d’un jeune enfant et les décalages d’acquisition,

 

- faire prendre conscience de la nécessité de solliciter rapidement un avis spécialisé,

 

- faciliter l’accès à des soins précoces sur tous les territoires,

 

- faire connaître les ressources du terrain pour les parents et comment les y accompagner,

 

- promouvoir une approche globale qui inclut le soin, l’accompagnement précoce, la socialisation et la scolarisation de l’enfant.

 

 

Expliquez l’impact citoyen de votre initiative

 

 

Témoignages de parents :

 

 

 

 

 

  • « Pour Eva, ce qui nous avait plus ou moins alerté, c’était, à deux ans et demi, le fait qu’elle n’avait pas beaucoup de mots,(…)Mais c’est vrai que, comme c’était notre premier enfant, nous on ne pouvait pas savoir si c’était la normalité ou non… »

     

  • « elle avait un mois. Elle régurgitait juste, mais c’était bizarre, on ne sentait pas ce que c’était, il y avait quelque chose de bizarre et son pédiatre nous disait « c’est une sorte de malaise vagal, ça va passer »

     

  • « on ne l’a pas remarqué à la naissance. C’est un enfant qui s’est assis tard et qui a marché tard. Je me disais que chaque enfant est différent. Et c’est vraiment à 18 mois qu’on a commencé à s’inquiéter »

     

 

 

Les chiffres clefs

 

 

30 000 à 40 000 enfants auraient besoin d’un accompagnement précoce

 

« Entre 60 000 et 70 000 enfants handicapés sont déjà suivis avant l’âge de 7 ans. Pourtant, il y a un besoin d’accompagnement plus précoce de 30 000 à 40 000 enfants supplémentaires » Rapport du Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Age (HCFEA) 29 aout 2018

 

 

Présentation de l’organisme porteur

 

 

L’ANECAMSP, association reconnue d’intérêt général, rassemble les professionnels, les parents et de grandes associations nationales. Elle fédère le dispositif d’action précoce (secteur sanitaire, médico-social, social, de la petite enfance, de l’éducation). C’est la seule association qui intervient à la fois dans :

 

 

 

 

 

 

 

  • la prévention,

     

  • le dépistage,

     

  • le diagnostic,

     

  • les soins

     

  • et l’accompagnement précoce des enfants et des parents.

     

 

Son objet : permettre à l’enfant en difficulté de recevoir précocement les soins, l’éducation et l’accompagnement de qualité qu’il requiert, au cœur de sa famille et avec la participation de celle-ci.

 

 

Contacter l’organisme (mail / site web)

 

 

contact@anecamsp.org

 

https://handicap-agir-tot.com