Stratégie de mobilisation et de soutien des proches aidants 2020-2022

En France, 8 à 11 millions de personnes soutiennent un proche en perte d’autonomie pour des raisons liées à l’âge, un handicap, une maladie chronique ou invalidante. Leur nombre ira croissant dans les années à venir : sur le seul champ des personnes âgées, il y aura trois fois plus de personnes de plus de 85 ans en 2050.

Qui sont les aidants en France, et quelles problématiques rencontrent-ils ?

Les chiffres clés à retenir :

8 à 11 millions d’aidants en France. environ 1 Français sur 6.
Baromètre 2019, Fondation April et BVA

90 % aident un membre de leur famille, dont 52 % un de leurs parents.
Baromètre 2019, Fondation April et BVA

37 % des aidants sont âgés de 50 à 64 ans.
Baromètre 2019, Fondation April et BVA

57 % sont des femmes.
Baromètre 2019, Fondation April et BVA

8 aidants sur 10 ont le sentiment de ne pas être suffisamment aidés et considérés par les pouvoirs publics.
Baromètre 2017, Drees et BVA

Les aidants font part de difficultés à concilier leur rôle avec leur vie professionnelle pour 44 %
Baromètre 2017, Carac et Opinion Way

31 % des aidants délaissent leur propre santé.
Baromètre BVA APRIL 2018

La stratégie de mobilisation et de soutien 2020-2022

Le Premier ministre a chargé Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, de travailler à l’élaboration d’une stratégie de mobilisation et de soutien en faveur des aidants.
Élaborée avec les représentants des proches aidants, elle vise à répondre directement à leurs besoins et a pour objectifs de :

  • reconnaître leur rôle de proches aidants pour une société plus solidaire et adaptée à la perspective d’une forte hausse de la perte d’autonomie ;
  • améliorer la qualité de vie des proches aidants en éliminant les difficultés qui compliquent leur quotidien.
La stratégie a été révélée le Mercredi 23 octobre 2029.
Retrouvez ici le dossier de presse.

Elle comporte 17 mesures clés, s’adressant directement aux proches aidants, avec notamment des mesures phares telles que :
✅ la mise en place d’une ligne téléphonique d’écoute anonyme, de partage, d’information et d’orientation
✅ le déploiement d’un réseau de lieux d’accueil physique pour tous les aidants
✅ le développement de maisons de répit sur l’ensemble du territoire
✅ l’indemnisation du congé de proche aidant dès le mois d’octobre 2020, qui entrainera automatiquement des droits à la retraite sans formalité à accomplir
✅ plus de souplesse dans l’utilisation des congés spécifiques de courte durée auprès des employeurs
✅ des mesures pour prévenir la santé des jeunes aidants (- 25 ans) afin de mieux les épauler

Pour avoir des informations sur le 0 800 360 360 consulter cette page