Article

Rapport d’information du comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l’évaluation de la prise en charge de l’autisme

Publié le 14/06/2018 Temps de lecture : 2 minutes
Autisme et TND Presse

Le comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques de l’Assemblée nationale vient de remettre son rapport d’évaluation sur la prise en charge de l’autisme, présenté par les députés Daniel Fasquelle et Nathalie Sarles. Cette évaluation, initiée fin 2016, a été conduite avec l’appui de la Cour des comptes et d’un groupe de parlementaires. Le rapport s’inscrit dans l’objectif très clair d’assurer la pleine mise en oeuvre des recommandations de bonnes pratiques publiées par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, salue le travail effectué et la densité des 31 propositions formulées, notamment en termes de repérage, d’intervention précoce, de formation, comme de l’inclusion des personnes autistes dans la société, et de gouvernance.

L’objectif du rapport parlementaire, comme le détail de ses propositions, sont parfaitement convergents avec l’ambition du gouvernement de changer la donne en matière de prise en charge de l’autisme et les 101 mesures de la stratégie 2018-2022 pour l’autisme au sein des troubles du neuro développement, présentée par le Premier ministre le 6 avril dernier. Les députés soulignent eux-mêmes qu’elle « apparaît complète dans les champs d’action qu’elle couvre et ambitieuse dans ses objectifs ».

La délégation interministérielle pour l’autisme au sein des troubles du développement s’est d’ores et déjà saisie des propositions complémentaires formulées par la commission d’évaluation et de contrôle et en tiendra compte dans le déploiement de la stratégie en lien avec le conseil national des troubles du spectre autistique et des troubles du neuro développement qui sera installé dans le courant du mois de juillet.

Contacts presse

seph.communication@pm.gouv.fr
01 40 56 88 02