Article

Visite de CATALINA DEVANDAS-AGUILAR, Rapporteure spéciale de l’ONU

Publié le 18/10/2017 Temps de lecture : 3 minutes
Presse

Madame Catalina Devandas-Aguilar, Rapporteure spéciale de l’ONU sur les droits des personnes handicapées vient d’effectuer un voyage officiel en France entre le 3 et le 13 octobre. Cette visite s’inscrivait dans le cadre du suivi de la mise en œuvre par la France de la convention internationale relative aux personnes handicapées ratifiée par notre pays en 2010. Elle avait pour objet d’examiner les mesures prises depuis par la France pour promouvoir, protéger et réaliser les droits des personnes handicapées, conformément à ses engagements internationaux.

La rapporteure spéciale a fait part au gouvernement de ses observations préliminaires lors d’une réunion de fin de visite présidée par Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées. Ces premières observations doivent être précisées et complétées dans un projet de rapport qui fera l’objet d’un échange contradictoire ; le rapport final devrait être présenté à l’ONU en avril 2019.

En premier lieu, la Ministre remercie l’ensemble des associations, des établissements, des services, des Maisons départementales des personnes handicapées, des administrations, des ministres, des personnes handicapées elles-mêmes qui ont reçu la délégation conduite par Mme DEVANDAS-AGUILAR. Elle souhaite les associer aux remerciements reçus pour « la transparence, l’ouverture et l’excellente coopération » de ce séjour.

La Ministre note ensuite que de nombreuses observations de la rapporteure rejoignent la feuille de route du gouvernement et en renforcent l’ambition pour progresser en faveur de : la place des personnes elles-mêmes dans ce qui les concerne et en particulier leur capacité juridique et leur droit de vote, les nécessaires simplifications, la transformation du système éducatif pour assurer un accueil inclusif des enfants handicapés, l’accès et le maintien dans l’emploi, la transformation de l’offre de services dans les territoires afin de favoriser l’autonomie des personnes handicapées qui souhaitent vivre chez elles…

Ces observations internationales qui soulignent « un fort engagement et une volonté politique au plus haut niveau pour assurer la protection et l’effectivité des droits des personnes handicapées en France » doivent être utiles à chaque acteur du handicap pour donner encore plus de sens aux transformations engagées et aux services rendus.

Enfin, Madame Sophie CLUZEL a convié la rapporteure spéciale de l’ONU au prochain Conseil National du Handicap sous l’autorité du Président de la République en mai prochain.

Contact presse : seph.communication@pm.gouv.fr