Article

Alternance par DuoDay : on fait le bilan !

Publié le 04/06/2021 Temps de lecture : 3 minutes
Alternance DuoDay

Alternance par DuoDay est l’occasion de mettre en relation des employeurs handiaccueillants et des personnes en situation de handicap à la recherche d’un contrat en alternance et de les informer au travers de webinaires dédiés. Près d’un millier de candidats se sont positionnés sur les offres en alternance proposées au cours des mois de mai et juin 2021.

Alternance par DuoDay en chiffres

  • 6 000 visites sur la plateforme en ligne au 02 juin 2021
  • 3 000 participants aux webinaires thématiques (employeurs et candidats)
  • 1 000 mises en relation entre candidats et employeurs au 02 juin 2021

Une journée de rencontres avec des employeurs engagés et des apprentis épanouis
 

URL de Vidéo distante

Une journée de rencontres avec des employeurs engagés et des apprentis épanouis

La journée Alternance par Duoday a été l’occasion pour Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée des personnes handicapées, de témoigner que l’apprentissage inclusif c’est possible, quel que soit la taille de l’employeur, le secteur d’activité ou encore la nature du handicap.

4 visites riches en échanges avec des apprentis et leurs employeurs

Elisabeth Borne, ministre du travail de l’emploi et de l’insertion, Brigitte Klinkert ministre déléguée chargée de l’insertion et Patrick Toulmet, délégué interministériel au développement de l’apprentissage ont pu recueillir les témoignages de :

  • Kévin, Ophélie et Mélody en apprentissage au sein de the Adecco Group, qui ont montré combien l'apprentissage peut non seulement être un outil de formation initiale, mais aussi de reconversion professionnelle ;
  • Pierre, apprenti boulanger, ses employeurs et son tuteur à la boulangerie Vandermeersch (Paris 12eme) ;
  • Lucas, qui a partagé le savoir-faire en céramique qu’il acquiert à la manufacture de Sèvres (employeur public) ;
  • Baptiste, Josselin, Gilles et Thierry, qui ont présenté leurs parcours dans le cadre du projet Campus 2023, visant le  recrutement de plus de 100 alternants en situation de handicap pour préparer l’organisation de la Coupe du Monde de Rugby en France en 2023.

     

« Pour les personnes en situation de handicap, l’alternance et l’apprentissage en particulier, est un formidable levier pour favoriser la formation initiale, mais aussi la reconversion professionnelle en cours de carrière, puisque aucun plafond d’âge ne s’applique pour poursuivre une formation en apprentissage quand la personne est en situation de handicap. Je me réjouis du lancement de cette initiative « Alternance par Duoday » et du nombre de relations professionnelles qui ont été générées : elles témoignent que le regard sur le handicap évolue et de la prise de conscience de la richesse de la diversité pour un collectif de travail. Nous devons continuer à libérer la parole et faciliter la rencontre entre ces employeurs engagés et tous les talents en situations de handicap »Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargée des personnes handicapées