Ce site est en cours de construction.

Mobilisons-nous pour l’emploi des personnes en situation de handicap

Les compétences d'abord

Publié le 13/11/2022 Temps de lecture : 2 minutes

La 26e édition de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées débute le 14 novembre. Placée sous le thème de «À quand le plein emploi pour les personnes en situation de handicap ?», cette semaine est l’occasion de sensibiliser les employeurs à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap

Couverture DP - Insertion professionnelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atteindre le plein emploi est un objectif prioritaire pour le Gouvernement, et cela doit concerner l’ensemble des actifs. Le taux de chômage des personnes en situation de handicap a certes baissé de 6 points depuis 2017 (13 % en 2022 contre 19 % en 2017), mais il reste encore le double de celui de l’ensemble de la population active. Pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, nous devons agir sur plusieurs leviers. Nous devons d’abord renforcer la formation, qui doit être accessible à tous les publics. Nous avons multiplié par trois le nombre d’apprentis en situation de handicap entre 2017 et 2022.

Nous devons poursuivre cette dynamique vertueuse. Nous devons simplifier les démarches pour les employeurs comme pour les demandeurs d’emploi. Cela passe par le déploiement de l’emploi accompagné et la création de passerelles entre milieu protégé et milieu ordinaire. Nous devons enfin faire évoluer le regard de la société, et celui des employeurs, du public comme du privé, car il y a encore trop de préjugés et d’idées reçues.

L’opération DuoDay, qui aura lieu ce jeudi 17 novembre, participe à cet objectif. C’est tout l’objet de la campagne de sensibilisation que nous lançons cette semaine. Une personne en situation de handicap apporte à une entreprise des compétences, un savoir-faire et de la valeur. S’ouvrir à tous les profils, c’est se donner la chance de recruter la bonne personne. Une chance que toutes les entreprises, petites ou grandes, doivent saisir. C’est pourquoi le message de cette campagne est simple : le bon profil, c’est d’abord la compétence !