Article

Education

Publié le 26/06/2017 Temps de lecture : 2 minutes
La présente note fait suite à la présentation des objectifs du prochain Comité interministériel du handicap faite devant la commission, par Monsieur Jérémie Boroy, conseiller auprès de la ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion.

A la demande du CNCPH, nous avons dégagés trois axes prioritaires, et décliné les thématiques correspondantes. L'objectif principal reste d'assurer, pour tous les jeunes en situation de handicap, la continuité de leur parcours scolaire et pré-professionnel. Pour la commission, une attention particulière devra être portée sur les plus de 16 ans, compte-tenu de la fin de la scolarité obligatoire et d'un certain nombre de prise en charge.

Axes prioritaires :

La coopération

La coopération entre l’Éducation nationale et le secteur médico-social, prévue par le décret de 2009, se met très difficilement en place ; il faut aujourd’hui en faire le bilan.

La coopération ne peut se faire qu’avec une :

  • Évolution des ESMS, (chantier de révision des annexes XXIV)
  • Évolution de l’Éducation nationale pour accueillir cet acteur
  • Relation avec les établissements scolaires ordinaires,
  • Missions et statut des enseignants UE….

L'accessibilité

La scolarisation des élèves en situation de handicap et prioritairement en milieu ordinaire, n’est possible que si l’accessibilité progresse.

Cela signifie :

  • formation de tous les acteurs (non seulement enseignants mais aussi psychologues scolaires, médecins scolaires, CPE …)
  • disponibilités des ressources (personnels, pédagogiques, matérielles...)
  • accompagnement
  • aménagements de scolarisation
  • aménagement des examens et concours.

Le pilotage

  • élaboration du PPS et liens avec la MDPH
  • suivi de la mise en œuvre du GEVASco
  • accompagnants (mutualisés)
  • réactivation des CDCPH.

Ce document ne se substitue pas aux documents de la commission, mais les complète.

Articles liés