Article

Aides à domicile et handicap

Publié le 22/06/2017 Mis à jour le 27/09/2021 Temps de lecture : 2 minutes

En France, plusieurs types de prestations à domicile peuvent répondre aux besoins des personnes vivant ou non avec un handicap. Ouvrant droit à des avantages fiscaux pour leurs bénéficiaires, elles peuvent être portées par entreprises privées, des associations, des services publics de proximité ou être exercées par des salariés de particuliers employeurs.

Les Services à la personne

Les Services à la personne (SAP) regroupent de nombreuses activités de garde d’enfants, d’entretien du domicile ou d’accompagnement au quotidien. Les personnes handicapées et leurs familles peuvent y recourir en étant directement employeurs des intervenants ou en faisant appel à une entreprise ou un autre organisme intervenant comme prestataire.

Les services à la personne ouvrent droit à un certain nombre d’avantages fiscaux et sociaux, et peuvent être rémunérés au moyen du chèque emploi service universel (CESU).

Voir le portail national des services à la personne

Accompagnement à domicile et soins infirmiers : les SAAD, SSIAD et SPASAD

Les personnes en perte d’autonomie peuvent également bénéficier de prestations d’accompagnement et/ou de soins infirmiers à domicile. Portées par des organismes privés ou par des services publics de proximité, ces services bénéficient de règles spécifiques de financement et de tarification et se divisent en plusieurs catégories : 

  • Les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), spécialisés dans les actes de la vie quotidienne (courses, ménage…) ;
  • Les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), qui peuvent intervenir dans le traitement d’une pathologie de longue durée, pour éviter une hospitalisation ou accompagner un retour d’hospitalisation ;
  • Les services polyvalents d’aide et de soins à domicile (SPASAD), qui conjuguent ces deux types de prestation.

Un annuaire national de ces services à domicile, qui s’adressent autant aux personnes âgées qu’aux personnes handicapées, est disponible sur le site Pour les personnes âgées. Votre Maison départementale des personnes âgées (MDPH) ou votre Centre communal d’action social (CCAS) peuvent vous orienter vers les structures à proximité de chez vous. 

Voir l'annuaire des services à domicile