Article

Cover-dressing

Publié le 28/01/2019 Temps de lecture : 2 minutes

A l'occasion de la Conférence nationale du handicap (CNH) 2018-2020, le bureau d'études Cover-Dressing a été récompensé par le label « Tous concernés, tous mobilisés ».

Lieu des activités : Le Havre

 

Année de lancement : 2003

 

Nom de l’organisme (s) porteur (s) du projet : Cover-dressing

 

Etat d’avancement : En activité

 

 

Décrivez votre action remarquable labellisé « Tous concernés tous mobilisés »

 

 

S’habiller n’est pas simple lorsqu’on a des limitations fonctionnelles liées à l’âge, à la maladie ou au handicap. Cover-Dressing construit depuis 5 ans une expertise inédite appelée Bien à Porter, qui lui permet de sensibiliser les stylistes, vendeuses, et ergothérapeutes aux caractéristiques qui font qu’un vêtement est plus ergonomique que les autres, tout en ayant sa place dans les rayons de mode généraliste. Cette expertise l’amène aujourd’hui à travailler en partenariat avec de grandes marques de prêt-à-porter ainsi que des centres de rééducation fonctionnelle. Cover-Dressing réalise aussi des accompagnements shopping spécialisés et prépare le lancement prochain d'une première plateforme collaborative spécialisée.

 

 

L’impact citoyen de l’initiative labellisée

 

 

Pour permettre à chacun, quelles que soient ses limitations fonctionnelles de s'habiller dans les mêmes magasins, à la même mode et au même prix que tout le monde l’action de Cover Dressing revêt à la fois des dimensions pratique, économique, sociologique, et psychologique. L'habillement est, en effet, un vecteur important d’insertion et de participation sociale.

 

 

Les chiffres clefs

 

 

 

 

 

  • 8 millions de français concernée par des limitations fonctionnelles qui impactent leurs choix vestimentaires.

     

  • 3 à 8% des vêtements du prêt-à-porter sont suffisamment ergonomiques mais sont "noyés" parmi les autres dans les rayons.

     

 

 

Présentation de l’organisme porteur

 

 

Cover-Dressing a constitué, il y a 5 ans, un bureau d'études autour d'un ergothérapeute, d'une styliste et de 12 personnes ayant différents types de limitations fonctionnelles. Elle a construit une expertise basée sur l’étude des capacités fonctionnelles mobilisées pour enfiler et porter différents types de vêtements, et les compensations mobilisées pour l’habillage.